Blog make-up

Mes livres de chevet

Mentions légales

  • Ce blog est un weblog public publié par l'agence JESUISUNIQUE. Directrice de publication : Sophie Kune. Le service technique d'hébergement est : SIXAPART SA 104, avenue du president Kennedy - 75116 Paris. Tel : 01 44 14 16 60. Pour toutes questions ou réclamations concernant ce weblog, veuillez adresser un mail à : [email protected]

Creative commons

Abonnez-vous

Stat Counter

« L'autobronzant, le verdict. | Accueil | Runwaykit par Bobbi Brown »

28/05/2009

Commentaires

Dommage car l'idée était bonne mais comme toi je ne la trouve pas du tout crédible. Trop dans le cliché et la caricature. Trop aguicheuse et provocante dans la démarche ce qui ne reflète pas, à mon sens, les principaux cas de viol.

Personnellement, il y a un autre truc que je trouve HALLUCINANT dans ce film, c'est l'image que l'on donne des plombiers. Et des artisans donc de manière générale.
Je suis sérieux.
Je suis étonné que personne n'ait encore relevé cette stigmatisation, notamment chez les plombiers.

Car là on dit clairement plombier = violeur
D'ici à ce qu'on dise que beur et black = voyous, il n'y a qu'un pas...

L'idée en elle-même n'est même pas bonne je trouve ! comme le dit mister jukebox on stigmatise et le plombier et la femme ! C'est bien du niveau de Clara Morgane on va dire mais aucune avancée dans la lutte contre le viol !

@ Mister Jukebox : je suis d'accord avec toi et c'est étrange car c'est un pan de la campagne que je n'avais pas vu.
@ Estelle : je pensais que faire une campagne de lutte contre le viol pouvait aider.
Mais là, je ne vois pas comment...

Cette soi-disant campagne est, à mon sens, plus que ridicule. Elle serait même déplorable et je me demande quel impact elle pourrait avoir!
Tout y est artificiel donc sans intérêt.
Le viol qui est un véritable délit mérite d'être traité avec plus de sérieux et de sensibilité

je te l'accorde Emmanuelle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.