Blog make-up

Mes livres de chevet

Mentions légales

  • Ce blog est un weblog public publié par l'agence JESUISUNIQUE. Directrice de publication : Sophie Kune. Le service technique d'hébergement est : SIXAPART SA 104, avenue du president Kennedy - 75116 Paris. Tel : 01 44 14 16 60. Pour toutes questions ou réclamations concernant ce weblog, veuillez adresser un mail à : [email protected]

Creative commons

Abonnez-vous

Stat Counter

« Culino attitude | Accueil | Ouh la la, ke calor à la discoteca ;-) »

28/09/2006

Commentaires

Je n'ai pu m'empêcher d'aller au cinéma hier et effectivement Meryl Streep est génialissime de classe, de prestance.... et de perversité...
Les tenues font rêver et Anne Hattaway est très attachante..
Mais je n'ai pas lu le bouquin donc je ne peux pas faire la comparaison... ma meilleure amie qui elle l'a lu a trouvé le film super.
Sophie on attend ta critique??

365 jours en Prada... Je m'en sens totalement capable, en fait...

Ce n'est pas si facile les filles.
Pensez aux heures de maquillage, de coiffage et manucurie pour être "just perfect " ;-)

Ce que je vois sur la photo de la note du dessus moi, c'est le diable qui s'habille en caleçon ;-)

il me tarde de le voir moi aussi
j'ai lu le livre ya un an et deja j'ai A.D.O.R.E ... meme les autres du meme auteur ( je sais plus le nom)-. vivement kil sorte

A voir la file d'attente devant le cinéma hier soir samedi, il faut croire que ce film est un succès, comme il a l'a été aux US cet été ! Et ça l'est ! J'avais adoré le livre, le film est largement réussi (et l'adaptation livre/ciné l'est rarement je trouve).

Personnellement j'ai adoré autant de futilité et de délit/délire d'apparence, c'est un film pimpant à souhait, pétillant comme une coupe de champagne, coloré comme une paire de Manolo Blahnik, un vrai régal visuel tant au niveau des looks hallucinants (d'autant plus de mérite qu'ils sont très travaillés), des maquillages, des décors que des acteurs qui sont tous à la hauteur, chacun dans leur registre.

Evidemment la Palme revient à Meryl Streep dans le genre de rôle qu'on adore détester, cinglante à souhait, et d'autant plus glaçante qu'à aucun moment elle n'élève le ton de sa voix. Le directeur artistique est aussi très chouette en follasse psycho-rigide (mais qui n'a pas pour autant vendu son âme au diable !), et les 2 assistantes, Emily comme Andy, aussi naïves qu'allumées, j'imagine que la réalité ne doit pas être très éloignée de la fiction !

En aficionada de New York que je suis, je me suis aussi délectée des plans-séquences des rues de Manhattan qui donnent le tournis et de la musique qui les accompagnent, notamment avec l'incontournable Madonna ;-)

La scène la + jubilatoire est pour moi celle où la big boss et son assistante sont dans la voiture à Paris, avec cette réplique qui résume tout :
- "But I don't want to become you !" (l'assistante à sa chef)
- "Don"t be ridiculous darling, everyone dreams of being us !"

Bref, un petit régal, en sortant de la séance avec mon cher ami Victor on avait le smile jusqu'aux oreilles... nos âmes de midinettes qui se sont sans doute réveillées, après le choc 2 heures avant de "World Trade Center" : Manhattan version opposée. A voir aussi.

Dis Sophie, tu t'habilles pas en Prada j'espère ?!

Et non pas encore.
Peur une duboss épouvantable peut-être ;-)

[url]http://uk.geocities.com/job943men/gay-teen-male-models.htm[/url]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.