Blog make-up

Mes livres de chevet

Mentions légales

  • Ce blog est un weblog public publié par l'agence JESUISUNIQUE. Directrice de publication : Sophie Kune. Le service technique d'hébergement est : SIXAPART SA 104, avenue du president Kennedy - 75116 Paris. Tel : 01 44 14 16 60. Pour toutes questions ou réclamations concernant ce weblog, veuillez adresser un mail à : [email protected]

Creative commons

Abonnez-vous

Stat Counter

« Nos bobine façon Warhol | Accueil | Confusion »

17/03/2006

Commentaires

C'est reelement vrai! j'ai des vetements noirs que je ne peux pas mettre avec d'autres noirs, car par exemple c'est plus noir marron et l'autre noir profond ben les deux ensemble ca va pas du tout!!

Exact, il y a les noirs bleutés, les noirs tirant vers le rouge et ceux tirant vers le marron...
Pas facile.
C'est bien pour cela qu'il faut toujours faire attention à bien assortir ses vêtements noirs...Et les autres aussi bien évidemment.

Tout a fait d'accord, il souvent est plus plus facile de porter une belle robe noir, d'ailleurs un basic dans la garde robe d'une femme, que d'essayer d'assortir un chemisier noir à une jupe noir...Vraiment YSL tu es le plus fort ;o)))

Il est assez doué, c'est vrai ;-)

C'est vrai cette histoire de robe noire? si on n'en porte jamais on fait comment?

PS Sophie faut que je pense a t'appeler mais la j'ai vachement de boulot et le week end je ne suis pas a Paris

Toutes les nuances de la vie quoi ! ;)

et malgé tout, le(s) noir(s) reste une valeur sûre !

Moi, j'aime le noir, tous les noirs... le noir du velours, le noir du coton, le noir de la laine, da la soie... tous ces noirs, intenses, profonds, lumineux...ce noir qui va si bien aux gens qui ont des couleurs plein la tête !!!

Bonjour, je viens de tomber sur ce petit bout de blog et j'ai lu avec délices quelques articles.

Je suis également d'accord avec cette citation, et d'autant plus avec le commentaire de Cat, car il suffit de changer le tissu d'un vêtement pour que son "noir" change, avec la façon dont il capte la lumière, s'il rend plus "vieux" ou "électrique", il en devient encore plus difficile à accorder !

euh sans vouloir jouer les rabat-joie....c'est vrai mais de là à en faire une phrase culte car ceà sort de YSL......il y a quand même un pas que je n'oserais franchir

C'est Vincent Van Gogh le premier qui évoqua la multitude des nuances du noir par le biais d'une de ces lettres à son fère Théo (http://webexhibits.org/vangogh/letter/15/428.htm). Admirant la peinture de l'hollandais Frans Hals, il était parvenu à compter 27 noirs différents dans sa palette !! Alors YSL a juste emprunté à VVG !

Si je prenais le temps de rechercher dans tous mes livres consacrés à la couleur, je suis sûre que je trouverai des écrits relatifs à la création de noirs multiples depuis bien longtemps.
En effet, pour jouer des ombres et des obscurs, quelle couleur de prédilection.
Ok, YSL a peut-être emprunté cette expression mais le principal est qu'elle replace les choses dans leur contexte non?.

comme il a raison plusieurs noirs existent mais je pense que c'est valable pour toutes les couleurs, non?

Oui, complétement.
Mais le noir a ceci de particulier que l'on traduit le noir comme une seule couleur en général alors que le simple fait d'un tissu qui porterait un reflet intrinséquement comme la soie pourrait changer la perception d'un noir par rapport à un autre reporté sur un coton par exemple.
Je ne sais pas si j'ai été claire là ;-)

Le noir n'existe que par la lumière.

Comme toutes les couleurs Eve.
Même si le noir est considéré comme une non couleur d'ailleurs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.